Expert en LMNP, LMNP ancien et revente LMNP.
contact@creation-developpement-patrimoine.com
02.50.50.30.40

Synthèse marché étudiant

 

Résidence étudiante, les clés pour réussir votre investissement

Compte tenu du contexte macroéconomique et financier qui est actuellement instable, choisir les meilleures stratégies d’investissement est devenu difficile.

Alors ? Pourquoi ne pas investir dans une résidence étudiante  !

Les résidences étudiantes représentent un support idéal :

  • Par leur prix attractif et leurs caractéristiques immobilières,
  • Les facteurs démographiques,
  • Le besoin en mobilité nationale et internationale des étudiants,
  • Le rallongement de la durée des études…

Autant de facteurs apportent de l’optimisme sur le marché du logement étudiant.

Le marché de la résidence étudiante est un marché porteur en constante augmentation.

C’est un placement qui permet de bien préparer sa retraite et d’avoir des revenus complémentaires, à condition de connaître les fondamentaux du marché.

Analysons donc ce marché en détail.

Tendance actuelle sur le marché du logement étudiant

La réussite scolaire, l’entrée dans la vie active et la réussite de la vie professionnelle des étudiants dépendent avant tout de deux choses :

  • les conditions de vie estudiantine
  • et les conditions d’études.

Dans ce sens, l’hébergement se révèle être un critère déterminant pour les étudiants.

Et en France, c’est un enjeu collectif.

Depuis 1980, l’effectif des étudiants n’a cessé de croître.

marche etudiant 1

Mais le pouvoir public semble s’être totalement désintéressé de cet aspect pendant de nombreuses années.

En 2008, Jean-Paul Anciaux, député de la Saône et Loire, a publié un rapport indiquant que la France a pris beaucoup de retard.

Depuis, l’importance du phénomène de cohabitation a poussé le problème à son paroxysme.

Selon l’IPSOS, depuis début 2011, le nombre d’étudiants à quitter le domicile familial pour les études ne cesse d’augmenter : 60 %, contre 45 % seulement trois années plus tôt.

Aujourd’hui, 2 étudiants sur trois logent hors du domicile familial.  

marche etudiant 2

Source : Observatoire national de la vie étudiante – Enquête nationale Conditions de vie des étudiants 2013

Le parc de logement destiné aux étudiants reste encore insuffisant.

Comme l’offre du public ne couvre que 15 % des besoins de logement des étudiants, il y a une forte demande pour le secteur du privé.

Les avantages d’investir en Résidence étudiante

  • Une offre qui attire les étudiants et leur famille

Les investisseurs en LMNP apprécient beaucoup l’investissement en résidence étudiant.

Mais ils ne sont pas les seuls !

Les étudiants et leur famille convoitent aussi les résidences pour étudiants car c’est pour eus une offre clé en main sécurisée.

Ce types d’habitat a des atouts indéniables pour les étudiants :

  • Logement entièrement meublé et équipé,
  • Durée de location plus flexible qu’un bail classique,
  • Déménagement plus simple,
  • Pas de budget ameublement,
  • Loyer tout compris,
  • Petites superficies, adaptées parfaitement aux besoins des étudiants et à leur budget,
  • Sécurité et environnement calme,
  • Espace commun offrant une vie sociale…

Les aspects fonctionnels des résidences services pour étudiants les intéressent aussi comme l’accès internet, la laverie, la salle de travail et/ou de détente, la location de linge…  

Aujourd’hui, les résidences services pour étudiants attirent aussi bien les parents que les étudiants, qui délaissement petit à petit les offres privées en logements traditionnels.

L’offre de résidence services pour étudiants représente actuellement 30 % de l’offre disponible sur le marché des logements pour étudiants.

Si vous faites le compte :

  • 15% de part de marché pour le public
  • 30% pour les résidences de services
  • 55% pour l’habitat diffus.

Il reste encore de la place pour les résidences étudiantes !

  • Un taux de remplissage élevé

En période de location creuse sur le marché étudiant (l’été par exemple) les gestionnaires de résidences remplissent en louant à la semaines ou pour quelques nuits à des touristes et touristes d’affaire.

Et ça fonctionne très bien !

Ce sont surtout les résidences de  centre-ville et proche des réseaux de transports en commun qui peuvent le faire.

A noter que cette activité reste marginale et ne remet pas en cause la classification de la résidence.

Ainsi, une résidence services est qualifiée d’étudiante si elle est au moins occupée par des étudiants à hauteur de 70 % ce qui ne pose pas de problème à réaliser.

Investir en résidence pour étudiants, les principes à connaître

Certes, le nombre de clients potentiels est en perpétuelle augmentation et le marché est intéressant en termes d’investissement et de rendement. Toutefois, il faut connaître les principes de base avant de se lancer, pour assurer la réussite de son investissement.

  • Bien choisir la résidence où investir

Le choix de la localité est le premier critère à voir avant d’investir dans ce type d’investissement. Il est important d’identifier les villes connues comme étant majoritairement peuplées d’étudiants. Il faut aussi définir les villes où le manque de logement pour cette catégorie de population est une réalité.

marche etudiant 3

Sources : Atlas régional des effectifs étudiants – Ministère de l’Éducation Nationale de l’Enseignement supérieur et de la Recherche – juin 2015


En outre, l’investisseur doit prendre en compte le type de logement, notamment le fait que la résidence doit répondre aux attentes des étudiants et de leurs parents. Il doit donc à la fois tenir compte de la proximité de la résidence avec des lieux d’enseignement, des réseaux de transports en commun et du centre-ville.

Aussi, le niveau de prestation proposée par la résidence est un critère qui ne laisse pas de marbre les étudiants et les parents. Les parents sont dans la majorité des cas les décideurs, ils sont très vigilants concernant le confort et la sécurité. Ils ont également besoin d’un service facilitant le quotidien de leurs enfants.

  • Cohérence prix et prestations

Généralement, la population estudiantine ne dispose que d’un moyen financier très limité. Certes, il existe des aides financières comme l’APL, mais il faut prendre en compte le positionnement du loyer avec précaution. Bien avant de le définir, réaliser une bonne étude de marché est nécessaire.

Pour réussir son étude de marché, il est important de tenir compte de la demande sur le marché local pour éviter une situation de suroffre. Cette situation risquerait de ruiner complètement le projet d’investissement. Il faudra aussi analyser la concurrence et le pouvoir d’achat des étudiants au niveau local. L’idée est d’arriver à tirer un niveau de loyer compétitif, garant d’un bon remplissage et donc d’un bon rendement. C’est un des meilleurs atouts pour assurer une location longue durée.  

La valeur d’achat du logement est également à prendre en compte, notamment pour savoir si le prix est en adéquation avec le prix de l’immobilier traditionnel local. De même, c’est un critère important si l’on pense à revendre.

  • La revente d’une Résidence étudiante

Avant de penser à revendre le bien, il faut avant tout penser à mieux acheter. C’est le seul moyen d’en tirer un bon profit. Il est ainsi important de se baser sur quelques critères de choix durant son achat : emplacement, localisation, cohérence entre emplacement et prix.

Il faut aussi prendre en compte des clients cibles pour une revente. Généralement, c’est un investisseur qui souhaite investir tout en développant son patrimoine et en générant des revenus complémentaires non fiscalisés.

Par ailleurs, la revente est aussi facilitée par le fait que le rendement initial est en constante évolution avec l’indexation des loyers. Une revente est attractive dans le sens où une résidence services pour étudiants peut facilement être occupée, si elle ne l’est pas encore. De son côté, le nouveau propriétaire n’aura plus à prévoir un budget pour la gestion ou l’entretien.